Découvrez la mobilité électrique

Le secteur des transports est actuellement l'une des principales sources d'émissions de gaz à effet de serre en Europe. Dans le cadre de la tendance mondiale à l'utilisation accrue de sources d'énergie propres et renouvelables, l'électricité décarbonée pourrait être la solution d'avenir pour le secteur des transports. Qu'est-ce que la mobilité électrique ? Quels sont les principaux défis de la mobilité électrique en France ? Et pourquoi conduire une voiture électrique ? Voici quelques-unes des questions auxquelles vous trouverez des réponses dans cet article.

La mobilité électrique : de quoi s'agit-il ?

La mobilité électrique englobe toutes les solutions de propulsion fonctionnant à l'électricité. La mobilité électrique est à l'opposé de la mobilité à moteur à combustion interne, qui comprend les véhicules à moteur à essence ou diesel. Pour en savoir plus sur la mobilité électrique et ses différents types, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de EletriGO

Dans le meme genre : Comment faire pour ne pas apparaître sur Google ?

La mobilité électrique est un pilier de la transition énergétique. Elle est plus communément connue comme faisant partie de la mobilité durable. Les véhicules électriques sont alimentés par de l'électricité sans carbone, produite principalement par des centrales nucléaires ou renouvelables, et émettent très peu de dioxyde de carbone.

Quels sont les principaux défis auxquels est confrontée la mobilité électrique ?

L'électromobilité est l'un des principaux enjeux de la politique environnementale en France à l'horizon 2050. L'électromobilité est un enjeu régional qui vise à aider les utilisateurs des différents modes de transport à passer à une énergie plus propre et plus responsable. Véritable enjeu de la transition énergétique, elle a initié un certain nombre de dispositifs tels que :

Cela peut vous intéresser : Guide pour choisir correctement les pièces de voiture sans permis

- Des bornes de recharge dans les rues des villes et villages ;

- Des points de ravitaillement sur les aires d'autoroutes au même titre que les stations-service traditionnelles ;

- Développement accéléré des transports publics : bus et tramways électriques ;

- Aide d'État visant à promouvoir l'utilisation de la mobilité "douce", comme les vélos et/ou les scooters électriques.

En ce qui concerne les chiffres clés de la mobilité électrique en France, Enedis, la filiale à 100 % d'EDF chargée de la gestion et du développement du réseau de distribution d'électricité en France, a annoncé que l'on compte désormais :

- 900 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation en 2022 ;

- 1 million de points de charge publics et privés, dont 60 00 points de charge publics raccordés au réseau public de distribution en 2022 ;

- 500 000 points de charge accessibles au public prévus dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l'énergie 2028.

Face à cette situation, les entreprises prévoient des plans de mobilité électrique pour l'ensemble de leurs salariés.

Pourquoi conduire une voiture électrique ?

La voiture électrique présente de nombreux avantages. Par rapport à une voiture à moteur thermique, elle est moins polluante, nécessite moins d'entretien et bénéficie de places de stationnement réservées. Le prix d'achat peut être rapidement amorti grâce aux économies réalisées sur la recharge. Par exemple, le prix d'un trajet de 100 km avec une voiture électrique vous coûtera en moyenne 2,9 euros, contre 8,4 euros pour une voiture à essence.